nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Il était une feuille


Auteur : HESSE Rémi

Style : Réflexion




Il était une feuille jaune, feuille banale dans sa forme. Feuille d’un peuplier banal lui aussi.

Nous étions en novembre, toutes les feuilles du peuplier étaient tombées ; toutes, sauf une. Le vent forcissait, la feuille tenait. La pluie tombait, la feuille tenait. La rivière au pied du peuplier enflait son flot dans l’espoir d’engloutir la feuille dès sa chute. Les rivières sont parfois sadiques. Mais la feuille tenait. La pluie redoublait, le vent renouvelait ses assauts, la feuille tenait toujours. Le peuplier, lui s’en foutait, c’était un peuplier sans cœur.

Décembre tirait à sa fin et la petite feuille tenait toujours. C’en était trop, les éléments se sont déchaînés. Ils étaient agacés par cette feuille têtue. La pluie lança la première attaque, elle tomba à seaux pendant trois jours sans discontinuer. La feuille tenait toujours. La rivière quitta son lit, envahit la rive, secouant dangereusement des banches basses du peuplier. La feuille tenait toujours. Le troisième jour en fin d’après midi, la pluie a ralenti sa chute. Le soleil se coucha laissant place à une nuit glaciale. Les arbres se couvrirent d’une gangue de glace . La lune se reflétait dans les stalactites qui pendaient aux bouts des branches. C’était magnifique. La feuille, couverte de glace, tenait toujours. Au petit matin, le vent s’est levé, un vent fort, sec, froid, soufflant par rafales. Vers dix heures, alourdie par la glace, malmenée par le vent, la petite feuille jaune a lâché prise et a chuté dans le cours d’eau. D’un remous sauvage, la rivière a englouti la petite feuille jaune. Seul dépassait le bout de sa tige, je l’ai vu, il était recroquevillé comme un poing serré. C’est comme ça que meurent les feuilles militantes.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -