nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Tout arrive


Auteur : LEMAIRE Denis

Style : Scènes de vie




Comme très souvent, au lycée chacun et chacune ont un ami ou une amie, celui ou celle à qui l’on fait des confidences, rien de plus normal donc.

C’est ainsi que Cécile et Josiane sont devenus amies, elles ont le même âge ainsi que les mêmes goûts vestimentaires et aiment les mêmes chanteurs et chanteuses, lorsque l’on en voit une, l’autre est toute proche.

Cécile est une fille de petite taille, elle est en plus très mince et porte lunettes, elle n’attire pas tellement les garçons, par contre Josiane elle qui est de corpulence normale et qui a une poitrine assez forte pour ses quinze ans, attire elle pas mal de jeunes garçons.

Pourtant pour Cécile rien n’est impossible, c’est ainsi qu’elle réussit à attirer l’attention de Julien, surtout par son intelligence, ce qui semble plaire au jeune homme.
Débute ainsi une amitié entre Cécile et Julien, mais ce n’est pas sur elle que Julien a des vues, il espère ainsi pouvoir arriver dans un premier temps être l’ami de Josiane qui elle, est nettement plus timide ou moins délurée que Cécile.

Josiane va peu à peu elle aussi devenir l’amie de Julien, c’est donc en trio qu’ils sortent le WE, très vite Josiane va accepter les petites avances de Julien et même de se voir en l’absence de son amie.
Julien qui sait très bien où il veut arriver, invite Josiane au cinéma, elle accepte, pendant la séance, Julien lui prend la main, elle ne retire pas la sienne, puis de fil en aiguille, il arrive à ‘embrasser.
Heureusement que la salle est plongée dans le noir, car elle est devenue toute rouge, c’est le tout premier baiser qu’elle reçoit d’un garçon, malgré sa gène elle trouve cela agréable et en accepte d’autres nettement plus poussés.

A présent, les tourtereaux vont tout faire pour se rencontrer sans la présence de Cécile, elle n’est donc toujours pas au courant du flirt entre Julien et Josiane.
Le flirt va ainsi durer pendant quelques mois, mais Julien veut depuis déjà un certain temps aller plus loin, c'est-à-dire avoir des rapports sexuels, mais Josiane refuse la moindre caresse, alors Julien commence à espacer leurs rencontres.

Josiane se rend très bien compte qu’il la délaisse à cause de son refus, pourtant elle aime Julien, mais elle ne veut rien entendre avant ses seize ans.
La séparation finit par se faire, plus aucun rendez-vous, Josiane en souffre, mais tient bon, aussi elle ne lui téléphone même plus, puisqu’il ne cherche que ça se dit elle, il ne vaut pas la peine de continuer avec ce garçon.
Julien quand à lui, il n’en souffre absolument pas, il dit d’ailleurs à son copain, puisque cette nana ne veut pas baiser, qu’elle aille au diable.

L’année scolaire est terminée, Julien a terminé son secondaire avec succès, comme il ne désire pas continuer les études, il se met à la recherche d’un emploi.
Ses recherches ne sont guère fructueuses, alors avec l’accord de ses parents, il va s’inscrire au forem pour suivre une formation, de cette façon, tout en étant orienté vers une entreprise, il pourra après trois ans avoir un diplôme, étant bien entendu que pendant sa formation en entreprise il recevra la rémunération légale.

Dès son inscription il est orienté vers trois patrons différents, il va donc se présenter, le premier visité l’engage à l’essai, ce qui lui convient parfaitement car cette entreprise se trouve pas très loin de son domicile.
Comme il a d’abord réussi ses secondaires et qu’ensuite il a trouvé et choisi un métier pour lequel il va recevoir une formation tant théorique que pratique, ses parents lui achètent un scooter.

Cette année, Cécile ne part pas en vacance avec ses parents, elle va aller chez sa grand-mère pendant que se parents sont partis, elle sait aussi que Josiane ne part pas non plus, cela est financièrement impossible pour ses parents.
Sachant cela et comme sa grand-mère lui laisse toute liberté, Cécile contacte par téléphone son amie Josiane et lui demande si elle veut aller en ville avec elle.
La réponse est bien entendu "oui".

Sans avoir l’air de rien, Cécile lui demande si depuis sa rupture avec Julien, elle est sortie avec d’autres garçons, Josiane lui répond que non, mais lui demande
- Comment sais-tu que je suis sortie avec Julien ?
- J’ai des antennes, alors tu me dis pourquoi ?
- Il cherchait juste à coucher avec moi
- Pourquoi ne l’as-tu pas fait ?
- Parce que
- Ce n’est pas une réponse ça, tu ne l’as jamais fait ?
- Non
- Jamais ?
- Puisque je te le dis, tu l’as déjà fait toi ?
- Bien sûr
- Et alors ?
- Alors quoi ?
- C’était comment, et avec qui ?
- C’est agréable crois-moi, quant à te dire avec qui cela ne te regarde pas
- Tu as raison
- Tu devrais essayer
- Je ne suis pas encore prête pour le faire
- Il le faudra bien un jour, si tu veux garder un homme, il faut que tu y passes ma belle
- Je sais
- Alors n’attends pas trop, tu ne sais pas ce que tu perds
Josiane n’a pas envie de continuer la conversation sur ce sujet, elle sait très bien qu’en disant qu’elle n’était pas encore prête pour faire l’amour, elle a un peu menti, en fait elle en a bien envie, mais elle a aussi très peur, d’abord d’avoir mal et encore plus de tomber enceinte.

Les deux filles font de la lèche vitrine, puis prennent un verre assises à une terrasse, elles papotent de tout et de rien.
Installées dans le bus qui les ramène, Josiane reste silencieuse, ceci n’échappe pas à son amie qui l’interroge.
- Tu as bien l’air songeur tout à coup
- Non pourquoi ?
- Tu me sembles si loin dans tes pensées, tu penses à ce que je t’ai dit
- De quoi veux-tu parler ?
- De faire l’amour tiens
- Je ne pense pas du tout à ça
- Je suis certaine du contraire
- Laisse-moi tranquille
- Bon, à propos tu sais que je vois toujours Julien
- Tu le vois encore ?
- Bien sûr, nous nous téléphonons assez souvent même
- Parle-t-il encore de moi ?
- Cela arrive de temps en temps
- Il demande quoi par exemple ?
- Comment tu vas, si tu as un nouveau flirt par exemple
- Tu crois qu’il pense toujours à moi ?
- Absolument qu’il pense à toi

Enfin elles sont arrivées à destination, après un bisou sur la joue, elles retournent chacune chez elle.
Cécile qui espère toujours que Julien s’occupe d’elle, râle un peu de constater que Josiane est toujours amoureuse de lui et que si elle le lui dit, il est bien possible qu’il essaye de la revoir.
Cela cogite pas mal dans sa petite tête, comment faire pour que Julien s’attache à elle ?

A peine rentrée, elle se rend dans sa chambre, prend son portable et appelle Julien
- Julien c’est Cécile, comment vas-tu ?
- Bonjour, ça va bien et toi ?
- Ca va, dis tu veux que l’on se voit demain ou après ?
- Pourquoi pas, tu as des choses à me dire ?
- Pas spécialement, j’ai envie de te rencontrer et de parler un peu avec toi
- Ok, si tu veux demain soir au café du coin
- D’accord, à quelle heure ?
- Disons vers 20 heures, ça va cela pour toi ?
- Oui, c’est parfait
- Alors à demain
- A demain soir
A peine raccroché, elle sonne à Josiane
- Oui Cécile, que se passe-t-il ?
- Rien, je pensais que nous pourrions aller prendre un verre demain soir ?
- Si tu veux, à quelle heure ?
- Vers les vingt heures au café su coin
- D’accord, à demain

Le lendemain soir et à l’heure prévue les deux filles se retrouvent au café du coin, Julien quant à lui est un peu en retard.
Après un petit quart d’heure, julien arrive, il est surpris de voir Josiane, mais cela ne le dérange pas du tout, bien au contraire il en est même heureux.
- Bonsoir les filles, vous allez bien, dit-il en les embrassant
Josiane se dit que c’est encore une combine de Cécile, pour qu’elle rencontre Julien, même si elle est contente de le revoir.
C’est Julien qui prend la parole le premier et demande
- Dis-moi Cécile pourquoi voulais-tu me rencontrer ce soir ?
- Comme ça, parce que j’en avais envie
- C’est tout,
- Ben oui, pourquoi tu n’es pas content de nous retrouver tous les trois ?
- J’avoue que je ne te comprends pas, du moins où est ton but ?
- Mais je n’ai aucun but, que vas-tu t’imaginer là
- Bon, alors puisqu’il n’y a rien de spécial, je bois mon verre et vous laisse entre filles
- Tu ne vas pas nous faire ça ?
- Oh que si, si tu crois que je n’ai rien d’autre à faire
- Puisque tu veux savoir, voila, je voulais que tu revoies Josiane
- Compris, écoute-moi bien Cécile, si j’avais eu envie de revoir Josiane je suis assez grand pour le faire sans passer par toi, aussi dorénavant j’aimerais bien que tu t’occupes de tes affaires
- Tu es fâché ?
- Non, mais je trouve ta manœuvre déplacée, ton but est de savoir si je pourrais renouer avec Josiane, je te réponds de suite, c’est oui, si elle est d’accord

Cécile comprends que son initiative est un échec car elle espérait le contraire, c'est-à-dire qu’il aurait dit, rester copain mais sans plus, or c’est le contraire il a bien dit qu’il serait d’accord de renouer avec Josiane.
C’est d’ailleurs ce que Julien va faire, dès le lendemain il lui téléphone pour lui demander un rendez-vous.
Josiane s’attendait à cela, car la veille, elle avait remarqué quelque chose dans la manière qu’il la regardait, bien entendu elle accepte le rendez-vous pour le soir même.

Ils se retrouvent donc le soir, Josiane est aux anges surtout que Julien l’a embrassé directement comme si jamais ils n’avaient cessé de se fréquenter.
Ils se rendent à l’endroit où ils avaient l’habitude d’aller, lieu ombragé loin des regards indiscrets, lieu qu’ils appréciaient pour sa tranquillité.
Ayant écouté les conseils de Cécile, pour la première fois elle se laisse toucher, aussi bien la poitrine que le reste.
Il ne faudra pas plus de trois jours pour que enfin Julien et Josiane se retrouvent dans le même lit.
Tous deux savaient qu’ils étaient faits l’un pour l’autre, leur entente est tellement belle, qu’ils décident dans un premier temps de vivre ensemble et ensuite se marier.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -