Je l'ai tué



Nouvelle écrite par EVERCLAY dans le style Drame



Vous aimez cette nouvelle ? Partagez-là !
image3

Un de nos partenaires

SOLUTION - TRADUCTION
Traduction professionnelle
Pour tout type de projet

Il venait de neiger.
Ses pas lourds d'un animal blessé
M'aidaient à le suivre à la trace
......Sans rien qu'il ne sache ni ce qu'il se passe
Je le traquais...
...
Je le suivais, ma carabine en bandoulière
Le désert blanc était sa demeure
La dernière, quand je lui aurais fait mordre poussière

J'étais si jeune, à l'abri des regards j'étais sorti. Le coeur froid, l'espoir en pleurs.

J'ai marché longtemps, jusqu'à ce qu'il stoppe sa tournée infernale. On le voyait de loin, à présent. J'attendais le meilleur moment, celui où je ne le raterais point.
Celui où je lui ferais mal.
Ensuite, je m'enfuirais à travers champs.

J'étais si jeune, je n'ai même pas tremblé. La balle est partie se loger en pleine face.
Tel "un sniper de Call of Duty" diraient mes camarades de classe.
Quelques oiseaux dans les arbres prenaient vent.
A Hollywood j'ai tourné un instant
Juste un instant, car maintenant, les yeux pourris, la mémoire présente et le temps qui me boude.
Je me morfonds en prison.

Il n'a pas souffert, il est mort près de ses mensonges, au milieu de ses faux cadeaux.
Je croyais avoir sauvé les enfants, mais je me suis perdu.

Son bonnet au sol.

C'était un 24 au soir, où la neige se fait rare ou pleine. Je repense au jour où j'ai tué mon père. C'était dans les grandes plaines...

Mon père y jouait un rôle.

Là où tout s'arrête, là où j'ai tué mon père.

image1

Lecture aléatoire

Envie de flâner au fil des pages et de découvrir des récits, des histoires et des personnages au hasard, c'est par ici.



Merci à nos partenaires

Les partenaires qui soutiennent Nouvelles-Persos nous permettent d'y consacrer du temps, et donc de gérer le site dans l'intérêt des auteurs et des lecteurs.
Merci à eux.

Actualités

Mises en ligne, news, infos...


Statistiques

Nouvelle-Persos

Une nouvelle est une oeuvre littéraire proche du roman, mais qui s'en distingue par sa brièveté, le petit nombre de personnages, la concentration et l'intensité de l'action, le caractère insolite des évènements contés.