Ils arrivent



Nouvelle écrite par Renaud DELAMARE dans le style Horreur



Vous aimez cette nouvelle ? Partagez-là !
image3

Un de nos partenaires

SOLUTION - TRADUCTION
Traduction professionnelle
Pour tout type de projet

PARIS - Gare Saint Lazare
10 heures. Mardi.
Un train arrive au loin. Il va entrer à la voie 13.

Une masse de voyageurs attend, plus ou moins patiemment, que le train pour Argenteuil soit indiqué.

Voie 13. Le train freine lentement. Les portes s'ouvrent brusquement.

Deux agents ferroviaires s'approchent. Des voyageurs commencent à s'engager sur la voie, estimant que c'est le train pour Argenteuil.

Flux habituel dans une gare. Un jour normal débute.
Puis, contre toute attente, les voyageurs qui sortent du train, se jettent brutalement sur les autres voyageurs.

Des cris.
Des hurlements.
Du sang...- Confusion totale.

Des voyageurs comprennent que quelque chose d'anormale se passent sous leurs yeux.
Certains commencent même à rebrousser chemin.
Des agents se frayent un chemin dans la masse humaine afin de voir et éventuellement régler le problème de cette cohue.

Une agent avec sa casquette bleue, vissée sur la tête, prend le téléphone de la borne de la voie 13 et prévient qu'un mouvement inattendu d'usagers s'est déclenché sur le quai.

Des militaires de Vigipirate, qui font leur ronde, ont eu l'ordre d'intervenir.

Premier coup de feu.

Cris de surprise !

Beaucoup se jettent au sol.
Mais d'autres au teint blafard se laissent volontairement tomber sur ces pauvres personnes apeurées et sans défense...

...

PARIS - Gare St Lazare
10 heures 30. Un train s'est arrêté il y a trente minutes à la voie 13.

A présent, des êtres errent un peu partout dans la gare.
Avachis ça et là, d'autres dévorent une cuisse ou bien un bras.
Certains grognent contre un semblable.
Des corps éventrés jonchent le sol.
Des odeurs d'urines, de sang et d'excréments stagnent dans l'air.
D'autres êtres, au teint livide, déambulent dans la salle des pas perdus à la recherche d'autres proies.

Sortie Rue de Rome
Un homme au visage émacié et maculé de sang séché se tient en haut du grand escalier.
Se balance d'avant en arrière, en regardant autour de lui.
Il voit la grande porte en bas.
La lumière est éblouissante.
Il hume l'air et se décide à descendre les marches. Il part chercher à manger.

Il est suivi très vite par d'autres de ses congénères...

Paris va être le théâtre d'une boucherie.
Sans précédent.
Tout n'est plus qu'une question d'heures...

image1

Lecture aléatoire

Envie de flâner au fil des pages et de découvrir des récits, des histoires et des personnages au hasard, c'est par ici.



Merci à nos partenaires

Les partenaires qui soutiennent Nouvelles-Persos nous permettent d'y consacrer du temps, et donc de gérer le site dans l'intérêt des auteurs et des lecteurs.
Merci à eux.

Actualités

Mises en ligne, news, infos...


Statistiques

Nouvelle-Persos

Une nouvelle est une oeuvre littéraire proche du roman, mais qui s'en distingue par sa brièveté, le petit nombre de personnages, la concentration et l'intensité de l'action, le caractère insolite des évènements contés.