nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


La carte bleue


Auteur : HALYEC

Style : Humour




Hier je lisais un article dans le journal qui portait sur un sondage réalisé auprès des femmes pour connaitre leur couleur favorite. Soudain, une évidence est apparue dans mon esprit. En effet, le sondage révélait que la couleur préférée des femmes est le bleu. Bleu comme l’océan, pour les poètes, bleu comme la carte pour les quatre-vingt-dix-neuf pourcent restantes. Ça ne m’a pas étonné.

Il y a quelques mois, je me suis fait voler ma carte. Ma femme m’a demandé pourquoi est-ce que je ne voulais pas faire opposition. Je lui ai répondu que de toute façon le voleur dépenserait sûrement moins qu’elle. Faut bien profiter quand on en a l’occasion ! C’est rare une telle chance !
Au bout de quelques jours, alors que mon salaire venait d’être viré sur mon compte en banque, je me suis rendu dans mon agence bancaire pour connaitre mon solde. Je n’en croyais pas mes oreilles, il était créditeur ! C’était la première fois depuis que je suis en couple que cela arrivait. J’ai demandé à mon conseiller de bien vouloir m’indiquer où les retraits avaient été effectués avec ma carte. Je tenais absolument à retrouver le voleur pour le remercier. Le remercier tout d’abord de ne pas vivre au-dessus de mes moyens, et également le remercier d’être resté célibataire.

J’ai raconté mon histoire à des amis. Ils étaient pour certains assez jaloux. Ils sont donc allés se promener en pleine nuit dans les quartiers chauds de banlieue. Je leur ai dit de faire attention, les voleurs potentiels n’étaient peut-être pas tous célibataire. Certains n’ont vraiment pas eu de chance. Au bout d’une semaine, mon copain Martial ne s’était toujours pas fait voler. Il a alors proposé sa carte à un jeune dealer qui a tout de suite accepté. Martial était soulagé d’avoir enfin trouvé un sauveur. Le dealer lui a révélé qu’il s’en servirait pour acheter de la drogue. Martial lui a répondu qu’il lui en était reconnaissant. Au moins lui n’allait dépenser que pour quelque chose dont il allait se servir.

La semaine suivante, tout le monde était encore créditeur. Martial a pleuré. Il a appelé sa femme pour lui dire qu’il allait changer de bord. Non seulement les achats de son nouveau compagnon étaient moins aberrants que ceux de sa compagne, et en plus cela lui rapportait quelque chose. Pour fêter toutes ces bonnes nouvelles, nous sommes allés boire un verre dans un petit pub près d’un centre commercial. Pendant près d’une heure, on voyait des hommes ressortir du bâtiment la larme à l’œil, les bras chargés de sacs remplis à ras bord. Il fallait que notre opération coup de poing continue. Nous sommes donc allés à leur rencontre et nous leur avons révélé notre technique. Certains m’ont demandé combien j’arrivais à économiser chaque jour. Je leur ai répondu en leur montrant du doigt leurs sacs. Ils ne voulaient pas me croire. Je leur ai dit que « sac » ça veut bien dire ce que ça veut dire. S.A.C : syndrome des achats compulsifs. Ils m’ont alors accordé leur confiance en me donnant leur carte et en me priant d’en faire bon usage. Ils ne voulaient pas la refourguer eux-mêmes, ils préféraient laisser cela à des professionnels.

Un mois plus tard, mes amis et moi avions récupéré pas moins de trois cents cartes. On a alors eu une idée : monter notre entreprise de récupération de carte de crédit. On a commencé à connaitre le succès. J’ai été surpris de voir débarquer mon père dans la boutique. Pour faire plus de chiffre, nous avions même établi un partenariat avec un site de rencontre. C’était un gage de confiance pour nos clients, ils étaient sûrs que leur carte allait être donnée un homme célibataire.

Un journal s’est proposé de parler de nous, pour nous faire un peu de pub. Nous avons accepté et avons fait la quatrième de couverture d’un quotidien. Puis ce sont les télés qui nous ont sollicités, un reportage par-ci, un reportage par-là.

D’un coup les affaires n’ont plus marché. Quand on a su pourquoi, mes amis et moi sommes tombés de haut : les femmes avaient appris à se servir du chéquier.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -