nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


L'entente parfaite


Auteur : LEMAIRE Denis

Style : Morale




Robert la trentaine, vient d’être engagé comme directeur du personnel dans une petite usine qui compte comme personnel une cent cinquantaine d’individus.
Dans l’usine proprement dite, il n’y a pas de personnel féminin, par contre dans les services administratifs, elles sont plus nombreuses que les hommes.
Dès le premier jour, alors que l’administrateur le présente au personnel administratif, Robert remarque une jeune femme qui directement lui plaît, il faut dire qu’elle est très jolie.
A l’heure du déjeuner, Robert s’efforce de se trouver près d’elle, il y réussi sans devoir trop ruser, il lui demande poliment :
Vous permettez que je m’installe à votre table ?
- Je vous en prie
Ils se sourient gentiment, Robert constate que la jeune femme rougit en le regardant, dans son esprit, il se dit que c’est un très bon signe car elle ne semble pas vraiment timide, donc il en déduit qu’il lui plaît lui aussi.
La conversation est tout à fait banale, il pose plusieurs questions concernant l’entreprise, ceci afin d’un peu mieux cerner le climat qui existe entre les ouvriers et la direction.
Tout en parlant, Robert regarde attentivement les mains de Corinne, elle ne porte aucune alliance, il en déduit qu’elle est célibataire.

Pendant la première semaine, il s’arrange toujours pour déjeuner à la même table que Corinne, le courant passe très bien entre eux.
La semaine suivante, Robert attend le vendredi midi pour l’inviter à dîner, elle accepte de suite, rendez-vous est pris.
A l’heure et à l’endroit, ils se retrouvent, ils entrent dans le restaurant, s’installent et c’est dans la bonne humeur qu’ils dînent.
Le repas terminé, il est à peine 21 heures 30, un peu tôt pour déjà se séparer, la soirée ne fait que de débuter en somme, Robert lui demande :
- Si nous allions prendre un verre ?
- D’accord, mais je ne veux pas rentrer trop tard
- Connaissez-vous un café sérieux ?
- Absolument pas, et vous ?
- Moi non plus, alors nous allons où ?
- Je crois que nous pouvons marcher un peu, plutôt que d’aller dans un bistrot
Ils se promènent ainsi dans la rue la plus commerciale de la ville, faisant de nombreux arrêts devant les devantures des commerces encore éclairées.
Après avoir fait l’aller – retour, Corinne lui dit :
- Je vais rentrer maintenant
- Je vous accompagne
- Vous savez j’ai ma voiture stationnée près du restaurant
- Moi aussi
- Alors retournons d’abord à nos voitures
- OK
Tout en marchant côte à côte, ils se dirigent vers le parking du restaurant.
Sans trop brusquer les choses, Robert prend la main de Corinne, elle ne la retire pas, il la serre un peu plus fort, elle aussi.
Arrivés sur le parking, Robert demande si elle est d’accord de se retrouver dimanche pour le déjeuner, elle accepte, rendez-vous est pris.

Tout commence ainsi d’une manière tout à fait amicale.
Ils sortent ensemble en toute amitié depuis maintenant plusieurs semaines, ils dînent ensemble au restaurant une à deux fois par semaine et les week-ends après le déjeuner ils se rendent au cinéma ou alors si il fait beau temps, ils se rendent en randonnée dans les Ardennes
Corinne a déjà été mariée, mais il y a deux qu’elle est divorcée, elle est donc libre, elle vit seule dans un superbe appartement, où Robert s’est rendu plusieurs fois.
Pour Robert, cette belle entente comme amis commence à ne plus le satisfaire, il décide de franchir un pas dans le sens du flirt, car c’est très bien d’être amis, mais il la désire vraiment et ce de plus en plus.
Il va donc oser, alors qu’il n’avait pas rendez-vous, Robert se rend le soir au domicile de Corinne, il sonne, elle vient lui ouvrir, elle est en sortie de bain.
A peine la porte d’entrée fermée, il la prend dans ses bras et pose un baiser sur la bouche de Corinne, elle ne le repousse pas, au contraire elle lui dit.
- Je croyais que tu voulais être simplement ami et je commençais à me demander si je te plaisais
- Depuis le premier jour, je pense à ce moment car directement j’ai compris que tu allais devenir tout pour moi
- Moi aussi, alors embrasse-moi encore et encore

Il est évident qu’il ne se laisse pas prier, il l’embrasse de nouveau, mais cette fois d’un baiser profond auquel elle répond.
Dès cet instant les choses se précipitent, d’abord elle entraîne Robert au salon, sur le divan ils continuent à s’embrasser, puis à se caresser.
Pour Robert la chose est aisée vu qu’elle ne porte sur elle qu’une sortie de bain toute légère, il a donc tôt fait d’avoir accès à tout le corps tant désiré.
Pendant qu’il la caresse et l’embrasse, elle lui retire sa veste, déboutonne la chemise, puis la ceinture et ainsi de suite.
Bref, ils se retrouvent tous deux complètement nus et elle se donne à lui.
Ce n’est que le lendemain matin que Robert quitta Corinne, pour pas bien longtemps puisqu’ils allaient se retrouver au travail.

Quelques jours plus tard, Corinne lui propose de faire un essai de vie commune, il accepte de tout cœur, en fait, c’est tout ce qu’il voulait.
Comme il accepte, Corinne met alors une condition, c’est qu’elle refuse d’avoir un enfant, elle lui demande ensuite si il est toujours d’accord, il répond dans l’affirmative car lui non plus ne veut pas avoir d’enfant.
Il aménage donc chez elle, sans aucun problème ses effets sont placés dans la lingère et dans la garde robe, il ne reste en effet aucune trace de son ex mari.

A présent tout le personnel administratif est au courant de leur liaison, ils n’ont d’ailleurs aucune raison de le cacher.
La vie à deux s’organise, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, ils s’entendent parfaitement sur tous les points, toutes les décisions sont prises en commun.
Les mois passent, aucune ombre dans le couple, Robert qui désire sérieusement faire sa demande en mariage, hésite, car comme tout est parfait, il risquerait de se buter à un refus de la part de Corinne.
Un soir, il se décide et alors qu’ils viennent de faire l’amour, il lui fait sa demande.
Semblant surprise, elle le regarde en souriant, l’embrasse, puis lui demande pourquoi il veut l’épouser.
La réponse fuse, toute simple, "parce que je t’aime"
Elle lui répond qu’elle n’est pas encore prête pour retenter cette aventure, en insistant tout en disant qu’elle avait déjà donné.
Robert n’insiste pas, il ne veut absolument pas heurter la femme qu’il adore.

Cependant il ne désespère pas, mais il faut qu’il trouve le moyen, la manière et le bon moment pour réitérer sa demande en mariage.
Corinne continue à vouloir attendre, elle qui a été tellement déçue par son premier mariage, ne veux pas recommencer la même chose, d’autant que tout est pour le mieux entre eux, pourquoi donc changer ?
La vie de couple continue, laissant Robert quelque peu déçu, il ne comprend pas pourquoi elle n’accepte pas le mariage alors que pourtant elle lui dit et lui prouve qu’elle l’aime.
Robert fait encore preuve de patience et n’insiste plus.

Un soir, retournement de situation, cette fois c’est Corinne qui aborde le sujet
- Ecoute mon cœur, j’ai longuement réfléchi à ta demande de mariage
- Oui, et tu as pris une décision ?
- Oui, veux-tu toujours devenir mon mari pour la vie ?
- Mais mon amour, je ne demande que ça
- Alors marions-nous au plus tôt
- Comme ça, rapidement, je peux savoir pourquoi ?
- Je vais tout t’expliquer
Et Corinne de lui avouer que contrairement à ce qu’elle avait exigé au départ, elle veut avoir un enfant, mais pour elle, il faut que le mariage soit prononcé.
Quelques deux mois plus tard, la noce à lieu.

Robert a voulu un beau mariage, rien n’a été négligé, il a loué une salle de banquet avec traiteur, rien que pour le déjeuner ils sont près de soixante, quant à la soirée, la salle, est pratiquement trop petite.
En effet en plus des deux familles, tout le personnel administratif est venu accompagné, ainsi que de nombreux ouvriers de l’entreprise.
Sur les invitations, Robert avait signalé, qu’il ne désirait aucun cadeau ainsi que pas de fleurs, cela a été respecté par tous.
A partir du jour du mariage, Corinne arrête de prendre la pilule, elle espère ainsi être rapidement enceinte.
Cependant ce n’est que près de quatre mois plus tard qu’elle va enfin s’apercevoir qu’elle attend un enfant.

La naissance de leur petit garçon s’est très bien passée, tous deux sont au summum du bonheur, leur petit bout est tout simplement magnifique.
Maintenant Corinne se sent tout à fait épanouie, pourtant avant, elle ne voulait pas avoir d’enfant, mais comme dans bien des cas, la nature reprend ses droits et la maternité pour une femme devient une évidence.
De son côté, Robert qui par amour pour sa femme avait accepté son choix, avait lui aussi dans son for intérieur, l’envie d’être père.
Tout est bien qui fini bien, car dès la naissance du bébé, ils sont devenus tous deux des parents heureux et ils s’aiment encore davantage.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - B'Resto Buro - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -