nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Accident


Auteur : ERNOULT Pierre

Style : Drame




Un accident a eu lieu sur l'autoroute ; deux voitures sont impliquées.

Les premiers secours arrivent rapidement. C'est la nuit, les gyrophares bleus et rouges des voitures de police se mêlent à ceux orange des ambulances. De puissants projecteurs illuminent un double amas de ferraille devant lequel les sauveteurs restent un instant perplexes.

Un homme commence à cisailler les tôles d'une auto noire, une petite main en sort, c'est celle d'un enfant. Au milieu d'étincelles géantes et dans un bruit d'enfer, les secouristes dégagent le haut du corps d'une petite fille. Il vient à eux facilement, l'enfant est coupé en deux. Le tronc de la petite fille est placé dans une glacière.

Derrière elle, on trouve un garçon dont seule la tête est visible. La peau de son visage est bleue et tendue, la tête est gonflée. Il a subi de multiples traumatismes de la face, il respire faiblement. On l'intube pour lui apporter le soutien de la respiration artificielle. Les premiers soins lui sont donnés avec difficultés. La découpe des tôles est délicate ; plus d'un quart d'heure est nécessaire pour le dégager. Les ravages de l'accident sont si nombreux que les médecins décident de ne lui fournir aucune assistance complémentaire. L'enfant meurt dans les minutes qui suivent.

La femme qui se trouve à l'avant a le visage défiguré par l'éclatement du pare-brise. La mousse rose sur les commissures de ses lèvres indique qu'elle est morte dans les toutes premières minutes de l'accident.

De la voiture grise, les secouristes sauvent un homme. Il est grièvement blessé aux jambes. Une ambulance de réanimation le conduit aussitôt au centre hospitalier régional.

Le lendemain, la presse locale rapporte le fait divers. La femme était la mère des deux enfants, elle revenait d'une fête familiale en l'honneur de la première communion de son fils. Les journalistes ont trouvé, on ne sait comment, la photo de cette cérémonie. Le jeune garçon, au sortir de l'église, aveuglé par l'intense lumière solaire, sourit à l'objectif. Son regard est doux et confiant. L'enfant est beau, l'article en devient aussitôt plus émouvant.

Ce même jour, une femme éperdue de douleur, le journal à la main, franchit le seuil de l'hôpital. Elle a attendu longtemps le réveil de son mari, l'homme de la voiture grise. Il a dû être amputé des deux jambes, l'une au niveau du genou, l'autre de la cuisse. Il souffre beaucoup, son corps n'est que pansements. À la vue de sa femme, il pleure. Sa vie est détruite et celle de sa famille est gâchée.

Sa femme n'ose pas le toucher, tant il est contusionné ; elle sanglote mais ne peut parler. Devant tant de détresses, l'homme surmonte sa douleur et tente de soulager sa femme.

- "Tu verras, ça ira, répète-t-il à plusieurs reprises", avant de demander : "Dis-moi ce qu'il s'est passé, je ne me souviens plus de rien."

À ces mots, la femme crispe nerveusement de ses doigts le journal. Le titre de la une en est :
"Meurtre, un chauffard saoul prend l'autoroute à contresens, et tue une jeune femme et ses deux enfants. Il en réchappe."





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - B'Resto Buro - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -