nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Mortel anagramme


Auteur : Joey

Style : Noires




Naturellement , la nouvelle se répandit comme une traînée de poudre dans les rues d'Hazebrouck , cette ville où les gens discutent de tout et de rien pour déboucher sur une réponse qui semble à chaque fois intelligente mais qui est aussi inutile qu'un radiateur en été ou qu'une énième chanson d'un rappeur qu'on ne comprendra jamais .

Si vous habitez Hazebrouck , ou «Haz» , pour les jeunes qui ont tous la paresse de prononcer les mots en entier et qui abrègent tout ce qu'ils peuvent sans que ça n'ait un véritable sens, vous ne savez sûrement pas qui je suis ni a quoi je ressemble car je suis un élève comme tant d'autres. J'ai seize ans, je suis étudiant au Lycée des Flandres, en première L pour être précis . Pour beaucoup, la première L n'est qu'un refuge pour les jeunes qui ont toujours refusé de travailler et qui ne comptent que sur leurs connaissances abstraites pour y arriver , et bien oui c'est en partie le cas mais pas seulement . Contrairement aux étudiants en sciences ou en économie qui passent leur vie à calculer des probabilités , les élèves de première L ont une particularité , ils s'interrogent sur la vie et sur son sens , c'est pourquoi j'ai choisi cette voie , je n'ai rien contre les futurs Archimède , Bill Gates et consort mais je pense que la vie est suffisamment courte pour qu'on prenne le temps de s'y intéresser . Je m'appelle Tom Erville mais tout le monde m'appelle Tomer bien que je n'ai jamais compris pourquoi, et je ne suis qu'un grain de poussière sur cette Terre et qu'un étudiant banal qui se faufile de couloir en couloir pour essayer tant bien que mal d'arriver à l'heure en cours. J'ai quelques amis et beaucoup de connaissances , j'ai mes idées , les autres ont leurs idées . J'habite dans un coin isolé d'Hazebrouck , j'ai un père , une mère , un frère , une sœur , un chien , deux chats et six télés. Je ne prétends pas être un sportif, bien que je joue au basket dans un club et que j'ai derrière moi quelques années où j'ai pratiqué le football ou plutôt j'ai quelques années derrière moi où j'ai galéré à garder plus de cinq secondes un ballon au pied. Voilà, je pense avoir fait à peu prés le tour de mes seize années d'existence , je ne suis pas quelqu'un d'exceptionnel , d'extraordinaire et même pas quelqu'un de particulièrement intéressant mais j'ai besoin de raconter ce que j'ai vu hier soir . Je rentrais chez moi après une journée de cours harassante , et oui rester assis pendant huit longues heures de suite à écouter les profs débiter tout ce que je ne retiendrais pas est extrêmement fatiguant contrairement à ce que beaucoup pensent. Il devait être environ sept heures du soir quand je passais le pas de ma porte , mes parents préparaient le dîner , mon frère travaillait ou plutôt faisait son coloriage qu'il devait rendre le lendemain , et ma sœur de trois ans regardait un épisode du dessin animé le plus inutile de cette décennie: «Télétubbies». Je pris une douche , vous savez , cette douche bouillante qui vous donne envie de vous glisser sous vos couvertures en dormant profondément comme un bébé , et bien non pas celle là . Grâce à un super problème de canalisation , je pris une super douche glacée qui me mis dans une superbe mauvaise humeur .
Après un repas où tout le monde parlait de sa petite journée avec ses problèmes quotidiens , je montais directement dans ma chambre pour faire ce que font 90% des étudiants: aller sur Facebook . Et oui je m'étais laissé entraîner dans cet engrenage technologique où vous épiez les moindres faits et gestes de vos amis virtuels . Cependant , quelque chose d'étrange retint mon attention , en effet sur la page d'actualité , tout le monde affichait exactement le même statut , les mêmes cinq lettres qui montraient une réalité effrayante et impossible , cinq personnes avaient déjà affiché ce statut: «MORTE», et je compris que le mot était au féminin car les cinq personnes ayant affiché cet improbable adjectif étaient cinq filles , cinq filles que je connaissais et que je côtoyais tout les jours au lycée. En prenant du recul sur cette situation , j'en arrivais à la conclusion que ce devait être une mauvaise blague , un virus informatique ou un pirate et soudain mon portable sonna .
«Allô?»
«Salut Tomer!» c'était Mike , un de mes meilleurs amis .
«Salut , comment tu vas mec?»
«Bien bien , t'as vu ce qui se passe sur facebook? Il paraît qu'un gars à créé un virus informatique , dés que les personnes concernées allument leur ordi , elles voient une sorte d'image très colorée ou je ne sais pas quoi et ça les tue immédiatement , enfin c'est un gars qui était avec sa copine qui m'a raconté ça , y'a déjà cinq filles qui ont eu ce virus d’après ce que le hacker a marqué sur «Face». « Face» était l'abréviation de Facebook , encore une abréviation de plus ….
«C'est sûrement une blague Mike , c'est forcément une blague , bon je dois y aller , à demain.» , je coupais net la conversation , ce qui se passait m'intriguait beaucoup .

Un virus qui tue instantanément , personne n'est capable de créer ça , je ne savais quoi penser et le lendemain , il manquait effectivement cinq filles dans ma classe , les cinq même filles qui m'ont fait réfléchir toute la nuit sur cette blague de mauvais goût . Il manquait Mike aussi . Les heures de cours furent aussi longues que si j'avais parcouru le marathon de New York et, en rentrant chez moi , je m'installai directement sur l'ordinateur pour vérifier qu'il n'y eu pas de nouveau ces cinq lettres marquées en dessous d'un prénom . J'attendis deux bonnes heures sans prendre la peine de manger ni de me doucher , ce qui commençait à se ressentir fortement dans mon estomac et l'odeur de savon me manquait , puis je vis le statut . Cette fois ci , la fille concernée n'était pas dans ma classe , mais c'était ma cousine .
Personne ne répondit quand je l'appelais une bonne quinzaine de fois . Cette fois ci , je me pris à croire à cette sordide histoire , quelqu'un avait inventé ce virus , quelqu'un de très intelligent , une personne cruelle , sans pitié , certainement bannie de tellement de groupes qu'elle a fini par devenir folle , une personne capable de tuer n'importe qui car elle n'a plus rien à perdre , une personne qui a longtemps dû s'interroger sur le sens du monde et qui a fini par conclure que celui ci n'avait aucun sens . Une personne qui pourrait tuer sa famille sans aucun remord , un véritable monstre. J'étais fatigué . Je ne suis pas une personne exceptionnelle , extraordinaire ni même particulièrement intéressante . Je m'appelle Tom Erville , et tout le monde m'appelle Tomer . Ce qui est marrant avec ce surnom , c'est qu'il peut former plusieurs mots différents si l'on mélange quelque peu les lettres . Avant de descendre , je rangeais le nouveau logiciel que je m'étais offert il y a quelques jours , ce qui est attrayant avec ce logiciel c'est qu'on peut provoquer chez les autres une crise cardiaque instantanée , mais évidemment je ne le ferais jamais , je ne suis pas un tueur ...

Je descendis , pour une fois il n'y avait aucun bruit , je nettoyais les quelques tâches rouges qu'il y avait sur le mur et sur le sol , je ne sais pas d'où ça provenait . Je rangeais le couteau dans ma poche et pénétrais dans la salle de bains pour prendre une douche encore une fois glacée . Je m'appelle Tomer et ce qui est amusant avec ce surnom, c'est qu'il peut former plusieurs mots et adjectifs mais le premier que j'ai trouvé avec celui ci l'est moins: MORTE.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -