nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Le bug


Auteur : EVERCLAY

Style : Anticipation




Le jour où l'on m'a annoncé ma mort, j'avais 15 ans.
Comme tous les jeunes de mon âge, j'avais reçu un mois auparavant une convocation écrite me disant de me rendre au "grand sacré". Ce grand bâtiment effrayait tout le monde, pas seulement les jeunes.
Son architecture imposante faisait penser à un immense aigle qui déployait ses grandes ailes. Ces dernières abritaient d'immenses peupliers, qui faisaient naitre de longues allées ombragées. À l'entrée du bâtiment, certains faisaient la queue pour porter réclamation.
À l'aide du sésame, je passais les files d'attente aisément. Le cérémonial pouvait démarrer. Dans une grande pièce blanche dénuée de tout, j'attendais... Il ne faisait ni chaud, ni froid, le vacarme peu à peu s'en était allé.
Soudain, un homme rentra dans la pièce, me demanda :
- Comment veux-tu mourir ?
La fameuse question que tout le monde redoutait. Celle qui nous fait passer des nuits blanches. Je devais y répondre à présent pour de vrai. L'homme en blanc m'indiqua que je pouvais choisir deux manières de partir. Quelle chance ! C'était les soldes ? pensais-je. Crise cardiaque et AVC j'avais opté.
- Vous en êtes sûr ? me demanda l'homme qui prenait note.
Un hochement de me tête lui fait comprendre que j'avais tout bien pensé. Il quitta la pièce et me salua.
La date ? me direz vous... ou la sentence... Je la recevrais dans quelques mois quand le grand ordinateur aura calculé le taux de surpopulation...
Car le concept est très fin, on nous donne une fourchette à 6 mois près où la faucheuse vous fauchera. J'espère dépasser les 20 ans. Mes parents ont vécu jusqu'à 35 ans, mais c’était avant. La moyenne actuelle est de 17 ans.
Ma voisine est morte la semaine dernière. Quelle drôle de mort elle a choisie. Écrasée par son lit. Allez savoir.
Le devoir accompli si on peut dire, on voyait toujours cette file d'attente qui ne diminuait pas. Il est vrai que quelques fois le grand calculateur buguait comme on disait autrefois. Les morts ne se passaient pas comme prévu. On se trompait de personne. Ou bien pire, on ratait partiellement la mort de la victime si on peut dire.
Tout ça pour dire que je m'ennuie terriblement. J'ai presque 175 ans et j'attends toujours mon AVC ou crise cardiaque. Oui, car ce matin de l'an 3566 le jour de mes 15 ans, au retour du grand sacré, je me suis fait renversé par un véhicule. Résultat je végète depuis dans le coma et j'attends toujours que quelqu'un corrige ce bug.
À n'en pas douter mes cousins et arrières cousins sont dans la file d'attente.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - B'Resto Buro - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -