nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Cent ans de vie, et plus et Margot


Auteur : BAKKAR Amel

Style : Réflexion




La vieillesse ? comment définir la vieillesse ?
Si ce n'est que ce sont quelques valises qui se creusent dans la peau
Des croûtes qui apparaissent dans les cheveux et les dents qui s'enfoncent
dans la chair ou qui se balancent en attendant de tomber sur le gravier.

Ah, la vieillesse, c'est aussi ce que je vis au quotidien...
Des personnes bienveillantes qui pensent que vous proposer de faire vos
courses c'est comme vous rendre un service,
alors que ne leur vient pas à l'esprit qu'on pourrait le faire soi même

...

Eh bien moi, depuis que j'approche le fossé des 85 ans,
je n'arrête pas de penser à mes enfants, à mon mari, à ma vie que j'ai perdue
à tout ce que j'ai fichu en l'air, tout ce que j'ai raté...

D'abord, j'ai été mannequin, puis j'ai eu mes deux filles jumelles,
puis j'ai épousé un ancien soldat qui est mort d'une cirrhose aiguë.
Deux maris dans la même année.
Et, puis y a mes filles que j'ai perdues dans un
accident de voiture
Et puis y a Oscar, mon chat que j'ai aussi perdu dans la même année.

Et maintenant, me voilà dans une maison de retraite à pétaouchnoque
avec plus personne à qui parler à part de vieux grabataires aux dents usées par la vie,
des grimacés qui ont du mal à vous tirer un sourire...

Et puis y a moi,
qui me dit pourquoi je vis encore,
pourquoi est-ce que je suis pas au ciel comme mes proches..
pourquoi je lutte encore alors que d'autres sont déjà partis

Je ne sais plus si chaque jour je dois remercier dieu ou le maudire d'être
toujours là.

Conchetta arrive pour me verser une citronnade,
je suis la doyenne de la maison
me reste-t-il encore de belles journées à vivre ou bien de mauvaises
journées à encore subir ?

Je ne sais plus ce que je veux, ce que je ne veux pas,
tout ce que je sais c'est que les miens me manquent.
Et que c'est dur d'être vieille...seule, sans personne à qui parler,
juste des visages sans nom, sans âme, qui ne pleurent plus de joie comme
je le faisais avant,
juste des visages qui se cachent dans le salon de télé ou derrière des jeux
juste des visages qui en ont marre comme moi, Margot et qui s'habituent
petit à petit à la mort qui arrive.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -