nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Station Basilique


Auteur : HESSE Rémi

Style : Scènes de vie




Neuf heures quinze, il fait frais, pas froid, mais humide, salement humide. Le sol de la place est visqueux, dans les caniveaux ruisselle un filet noirâtre, épais, gluant. La bouche du métro crache un courant d'air fétide. Les papiers et détritus ne volent pas, ils sont scotchés au sol par un suintement poisseux. Nous sommes peu nombreux, la cohorte des travailleurs pressés de vendre leur sueur est passée. Derrière le guichet, la vendeuse discute, on ne sait pas avec qui, on ne voit pas son ou ses interlocuteurs. Elle a un grand sourire. Oui oui un sourire, dans le métro! Quand je vous dis que la ligne 13 n'est pas une ligne comme les autres... Je glisse mon ticket dans la fente de l'automate, le tourniquet cède.
Soudain, un, deux ,trois, quatre, cinq... cinq Roms sautent le tourniquet. Ils m'ont emboîté le pas sans que je m'en rende compte. Ils se suivent, leur accordéon miteux à la main. Cinq, ça fait beaucoup, cinq à la fois, ça surprend. "Mais pourquoi j'ai payé moi ?" me dis-je in petto. Ils font cinq pas, peut-être un peu plus. Un, deux, trois, quatre, cinq... cinq contrôleurs sortent de la guérite aux verres fumés. C'était donc avec eux que discutait la guichetière souriante. Ils se placent devant les musiciens.
- Contrôle des titres de transport ! Vos tickets messieurs !
Je ressens une certaine satisfaction, proche de la vengeance. " Ah quand même, cinq c'était trop, un ou deux passe encore"... Je me suis arrêté et contemple la scène. Les accordéonistes se regardent avec des airs surpris, ils font mine de ne pas comprendre.
- Pas de ticket ?
Interroge un grand blond. Ils font signe que non.
- Alors il va falloir payer l'amende ! Vous avez de l'argent?
- Pas d'argent, répond un type un peu cassé en deux, aussi grand que maigre.
- Alors on va devoir appeler la police.
Le ton du contrôleur est bonhomme, exempt de toute agressivité, j'en suis un peu surpris. Police, le mot magique a été prononcé. Les mains fouillent. Des poches sortent quelques pièces, un billet froissé. Le grand maigre tend le billet de sa main noire de crasse. Avec des signes de tête, il encourage le surveillant à s'emparer de l'argent. Je crois comprendre qu'il espère que ce sésame va mettre fin au contrôle.
Je les détaille tous les cinq. Ils ont la peau mate, grise, hâlée de saleté ; rien à voir avec le teint hâlé aux UV de certains publicitaires et hommes politiques. Ils ne sont pas lavés, sales, uniformément sales, les cheveux en bataille, les vêtements fripés. Ils ont dû dormir tout habillés, dans quelque baraque, dans quelque recoin. Ils n'ont pas dû déjeuner.
Moi qui les regarde, comme je regarderais un feuilleton glauque sur TF1 ; j'ai encore dans la bouche le goût de mon café au lait, de la baguette craquante matelassé de beurre, débordante de confiture à la fraise. D'un haussement d'épaule, j'évacue une pensée pour mon cholestérol, pour mon diabète. J'entrouvre mon col de chemise, toute propre et bien repassée, je sens les restes du parfum à la mûre de mon gel douche...
Et j'ai honte ! Honte du sentiment de satisfaction que j'ai ressenti lorsqu'ils ont été interpellés. Honte de mon voyeurisme béat. Honte de mon aisance devant leur dénuement. Honte du regard en biais que leur lancent les voyageurs en passant. Honte qu'on leur demande des comptes, alors que c'est nous qui devrions leur en rendre.

Penaud, les yeux baissés, je pars vers le quai. A quand les transports en communs gratuits, me dis-je. Voila un beau projet électoral, le métro sans portillon, sans ticket. Celui qui proposerait cela serait sûr d'être largement suivi. Et puis ce serait une mesure qui ne coûterait rien !
- Oui oui, je vous sens venir, je pressens vos objections: Et qui va payer ? Qui compensera le manque à gagner ? Personne, personne, vous savez bien que les promesses électorales ne sont jamais tenues.
Au fait le changement c'est pour quand ?

Mais le métro arrive il faut que je vous laisse.





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -