nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Méchant coup de foudre


Auteur : VIENNE Thierry

Style : Scènes de vie




La vie d’Adrien était d’une limpidité et d’une simplicité ennuyeuses jusqu’à ce fameux jour de mars 2004.

C’était le jour de leur rencontre, et l’illumination était rentrée dans son existence dans un haut le cœur tellement impressionnant qu’il avait cru à une attaque ! Les jours passant, il s’était rendu compte que ses palpitations le reprenaient seulement quand ses pensées volaient vers elle. De toutes façons il était devenu incapable de faire autre chose ; c’était l’unique obsession de ses journées. Ses amis l‘avaient abandonné, ayant pourtant essayé de l’aider à en guérir, amusés au début puis très vite lassés de ses discussions et gestes toujours à l’attention de son coup de foudre. Brun, la trentaine, Adrien était un bel homme, grand et mince, musclé par des années de pratique de la musculation et de l’escalade. Ses obsessions ont depuis disparu pour laisser la place à sa nouvelle chérie et rien qu’à elle !

Tout comme ses passions, les pièces de monnaie anciennes, les timbres rares, même l’aéromodélisme, tout avait été sacrifié sur l’autel de l’avenir avec sa promise.
Il avait été jusqu’à investir ses économies dans l’achat d’un nid douillet et sécurisé pour mieux la protéger ; lui éviter tout tracas. En fait, il la connaissait par cœur : ses qualités, sa générosité, sa constance, sa beauté, ses murmures sensuels ; ses défauts, en particulier son caractère capricieux, ses sautes d’humeur, ses emballements, tout ce que ses origines italiennes lui apportaient de soleil et de fougue. Il avait eu la chance de rencontrer de ses admirateurs, plus proches des fans dévoués, mais sans danger ni jalousie pour leur union, et des soirées, voire des nuits, furent consacrées à sa dévotion, son analyse, sa description, et enfin à son adoration. Tous étaient insatiables à son égard, vantant ses louanges, répétant son nom amoureusement, avec une passion sans limite. La pression était encore plus forte pour Adrien, de par la star, l’idole qu’il avait choisie, et il ressentait des sueurs, des frissons et une harmonie, un bien être exceptionnels, redoutant presque de ne pas être à la hauteur pour lui rendre autant qu’elle allait lui amener ! Elle avait tant de séduction qu’il redoutait la concurrence, et se sentait devenir d’une jalousie maladive, espérant ne pas en arriver à un drame !

Sa joie était tellement immense que les pensées noires s’enfuyaient très vite ; s’en voulant beaucoup d’être aussi ridicule et inquiet ! Il s’en fichait car il ne restait plus que deux jours avant de signer les papiers afin de légaliser leur union. Ses parents, surtout son plus jeune frère compris, étaient tous prévenus : pas moyen de la lui détourner, interdiction d’y toucher, chasse gardée ! Pour la première fois de sa vie, Adrien se sentait capable de tout, même de décrocher la Lune, alors que des millions de gens y ont renoncé depuis longtemps. Ses pieds ne touchaient pas le sol : il aurait pu marcher sur les eaux aussi, traverser le feu, déplacer des montagnes, et même doubler tous les super- héros de la terre, mais aujourd’hui rien ni personne ne pourrait se mettre en travers de sa route.

C’est le jour J, l’heure H, la Totale quoi, le Nirvana, l’Eden, le Paradis : plus que quarante mètres avant de la voir, de la serrer, la caresser, la désirer ardemment. Il pousse la porte du magasin où elle se trouve, la contemple de loin d’abord, redevenant un enfant qui joue à cache-cache, puis s’en approche tel un félin sur sa proie, l’examine sous toutes ses coutures, mais là son cœur manque défaillir ! Il reprend sa respiration, souffle plusieurs fois, n’en croit pas ses yeux de tant de beauté sous sa belle robe rouge. Ses mains caressent ses formes avec douceur et fermeté, sous l’œil amusé et complice du vendeur.

Adrien a répété ces gestes des centaines de fois dans sa tête, mais là il n’y a pas de répétition : c’est la première. Il enfile le pantalon et le blouson en cuir, chausse ses bottes et en deux minutes, plus long en rêve que dans la réalité, et aussi rouge que l’élue de son cœur, Adrien prend les papiers officiels et devient l’heureux propriétaire d’une moto : la Ducati 999 Superbike R neuve.

Pour lui, et elle, la vraie vie va commencer…





nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -