L'homme incliné



Nouvelle écrite par Abdelwahab BOUMAZA dans le style Scènes de vie



Vous aimez cette nouvelle ? Partagez-là !
image3

Un de nos partenaires

SOLUTION - TRADUCTION
Traduction professionnelle
Pour tout type de projet




C’était quelqu’un de très ordinaire, un jeune homme gracile, longiligne. Il avait les traits réguliers, un nez un peu long, mais pas assez pour déparer l’harmonie du visage ; ses cheveux noirs étaient ramenés en arrière. Il s’habillait d’une manière classique, chemise, veste, pantalon.
Voilà, c’était un jeune homme comme un autre, comme on en voit partout. Cependant, il attirait l’attention quand il marchait. C’était trop flagrant pour qu’on ne le remarque pas : il marchait, le buste, voire tout le corps incliné vers l’arrière, si bien qu’on avait l’impression qu’il allait, d’un instant à l’autre, tomber à la renverse. Et pourtant, il ne tombait pas. « La tour de Pise ne s’est jamais effondrée », raillaient certains en le voyant.
On ne lui connaissait pas d’amis, il ne fréquentait personne, on le voyait toujours se promener tout seul, arpentant le grand boulevard, les pans de sa veste ballottant derrière lui, fumant parfois, il ne parlait à personne.
Un jour, pourtant, quelqu’un arriva à lui soutirer quelques renseignements à propos de sa démarche. Non, il n’avait aucun mal au dos ou nulle part ailleurs dans/sur le corps, qui l’obligeait à marcher ainsi incliné vers l’arrière. Non, il n’avait aucun problème de santé. Pourquoi alors marchait-il ainsi ? Mais, pourquoi ne marchait-il pas ainsi ? Oui, il le faisait volontairement. Exprès.
Mais pourquoi ? Aurait-il perdu un « boulon » de son engrenage moteur?
 Il continuait à marcher de cette manière oblique. On eût dit parfois que, comme les lamelles d’un gecko, ses souliers ou ses pieds eussent la capacité, le pouvoir de s’accrocher au sol, et qu’il accentuât l’inclinaison. Un cas intéressant à étudier, dirait un scientifique, un pas à imiter, penserait un danseur.
La même personne qui l’avait approché la première fois, revint un jour et dit aux curieux que tant que celle qu’il aimait ne lui parlerait pas, il continuerait à marcher ainsi.



image1

Lecture aléatoire

Envie de flâner au fil des pages et de découvrir des récits, des histoires et des personnages au hasard, c'est par ici.



Merci à nos partenaires

Les partenaires qui soutiennent Nouvelles-Persos nous permettent d'y consacrer du temps, et donc de gérer le site dans l'intérêt des auteurs et des lecteurs.
Merci à eux.

Actualités

Mises en ligne, news, infos...


Statistiques

Nouvelle-Persos

Une nouvelle est une oeuvre littéraire proche du roman, mais qui s'en distingue par sa brièveté, le petit nombre de personnages, la concentration et l'intensité de l'action, le caractère insolite des évènements contés.