L'homme qui se retournait



Nouvelle écrite par Abdelwahab BOUMAZA dans le style Fantastique



Vous aimez cette nouvelle ? Partagez-là !
image3

Un de nos partenaires

SOLUTION - TRADUCTION
Traduction professionnelle
Pour tout type de projet

Quelques temps après, il commençait à sentir comme un souffle sur sa nuque, et il se retournait rapidement dans l'espoir ou la crainte de surprendre le petit malin qui se rapprochait de lui ainsi, il n'y avait comme d'habitude personne. Sa peur augmentait.

Un jour, il eut la sensation d'une forte présence derrière lui, à tel point qu'il se mit à lancer de gros jurons, que les passants le regardaient avec pitié, comme on regarde un aliéné mental, et que d'autres le sommaient de se taire, et quoi !?..Il entendit une voix caverneuse, qui dit : « Oui, c'est moi, je suis derrière toi! »
Il se retourna, il n'y avait que des passants. Ne serait-ce pas l'un d'eux qui aurait dit cela ? D'autant plus que cette présence se faisait sentir avec force.
« Et arrête de proférer ces mots licencieux devant les gens! Tu dois avoir honte de toi! »
En proie à une forte inquiétude, voire une angoisse, il se mit à se retourner sur lui-même comme une toupie.
« Qui es-tu ? » interrogea-t-il cette voix et cette présence.
Il n'y eut pas de réponse.
Tout en virevoltant, il répétait la question, puis disait:
« Qui es-tu? Es-tu un djinn ou un être humain? »
Un des passants le reconnut, c'était l'un de ses amis d'enfance. Il s'approcha de lui, et, l'invitant avec douceur, il le fit conduire chez lui.
Cette présence commençait à lui peser sur le dos.
« Tu vas me dire qui tu es, maintenant que nous sommes seuls », dit-il sur un ton suppliant, une fois chez lui.
« Mieux encore, je vais apparaître devant toi, car, je sais que ce soir tu vas commettre l'irréparable, quelque chose de pire qu'un crime, et il faut que je t'en empêche! » lui répondit la voix. Bien qu’étant quelque peu heureux qu’on lui parlât, -ce qui prouvait que la chose existait réellement et qu’il n’était pas aussi fou qu’on le laissait entendre- , il fut subitement la proie d’une peur bleue.

image1

Lecture aléatoire

Envie de flâner au fil des pages et de découvrir des récits, des histoires et des personnages au hasard, c'est par ici.



Merci à nos partenaires

Les partenaires qui soutiennent Nouvelles-Persos nous permettent d'y consacrer du temps, et donc de gérer le site dans l'intérêt des auteurs et des lecteurs.
Merci à eux.

Actualités

Mises en ligne, news, infos...


Statistiques

Nouvelle-Persos

Une nouvelle est une oeuvre littéraire proche du roman, mais qui s'en distingue par sa brièveté, le petit nombre de personnages, la concentration et l'intensité de l'action, le caractère insolite des évènements contés.