nouvelles persos
nouvelles persos


Partagez cette nouvelle sur Facebook


Dans l'arbre


Auteur : GRANDJEAN Guillaume

Style : Humour







Et voilà, encore une fois je n'avais pas pu résister, j'y étais retourné...
J'étais monté dans le petit chêne au-dessus du grillage et j'avais atteint la grosse branche du pin d'à côté.
Il faut dire que cet arbre était si beau, si grand, et si accessible... J'étais encore monté dans l'arbre de la voisine. Je suis sur que si elle me voyais elle ferais une tête horrible, comme d'habitude, elle s'énerverait, me crierait dessus, mais là, j'avais quand même choisi mon moment. On était en fin d'après-midi, personne ne me verrait.
J'étais tout heureux, je montais le plus haut possible, en allant de branche en branche. Cet arbre était vraiment exceptionnel, il n'y en avait pas deux dans le quartier, et c'est pourquoi j'y allais souvent. Je savais que cela ne lui plaisait pas, à la voisine, mais tant pis, de toute façon, ce n'étais pas moi qu'on grondais, la voisine disait : " Oh mais vous ne pouvez pas faire attention à ce qu'il ne vienne pas dans notre arbre ! " Et après on me disait : " Tu n'y retournera plus Bob, hein ? d'accord ? " Et oui, Bob était l'affreux nom qu'on m'avait donné...
Voilà, j'étais tout en haut de l'arbre, j'adorais cet endroit. J'avais l'impression de dominer tout le quartier, je suis sûr qu'aucun des copains ne l'a encore fait, et moi ça doit faire au moins trois au quatre fois que je le réussi ! Bon, c'est pas tout, mais il va falloir que je rentre à la maison, sinon quelqu'un va bien finir pas me voir.
Évidemment, la descente est bien plus délicate que la montée. Je fais très attention, mais j'ai quand même du mal. Et encore là, je suis dans la partie facile, qu'est-ce que ça va être quand je vais arriver à l'endroit difficile... ...M'y voilà justement, comment faire ? J'essaye un peu toutes les solutions possibles, mais rien à faire, je suis coincé, je glisse...
Soudain, un réverbère dans le jardin des voisins s'allume et malheur : le mari de la voisine sort ! Si il me voit, je sens que je vais passer un sale quart d'heure... Je me fais le plus petit possible, mais rien à faire, la lumière m'éclaire trop... ... Et voilà, il m'a vu et s'écrie :
- Oh non, chérie, viens voir, Bob, le chat des voisins est encore coincé dans l'arbre !...
Et voilà, encore une fois, j'étais découvert, incorrigible...







nouvelles persos lecture aleatoire
lecture aléatoire




Multipanda - B'Resto Buro - Infoquizz - Refina - Solution Piscines - Solutions Banque - Yaca-Sudoku -