Le métier que le diable n'a pas voulu faire



Nouvelle écrite par Alain DOUCET dans le style Vécu



Vous aimez cette nouvelle ? Partagez-là !
image3

Un de nos partenaires

SOLUTION - TRADUCTION
Traduction professionnelle
Pour tout type de projet

LE METIER QUE LE DIABLE N'A PAS VOULU FAIRE disait ma mère
à table
après une rude journée de marché l'HIVER.
pLUIE, VENT, GRELE
maraîcher c'est ton DECOR
mettre une chienne de vie dehors.
LA BISE TE FAIT LA BISE
les RAFALES te caressent
la PLUIE te mouille - jusqu'à ton slip –
La pluie du matin
N’empêche pas le pèlerin rajoutait ma mère,
la NEIGE t'étreint !
Mais c'est ton métier
MARAICHER
phalanges engourdies
une JATTE de CAFE
douleur endormies.
Les gens te font chier
pour des conneries
mALGRé tout tu leur souris.
TU RENTRES ENFIN CHEZ TOI
tes enfants te voient même PAS
t'AVAIS RAISON PAPA
fAUT SOUFFRIR
avant D'MOURIR.

image1

Lecture aléatoire

Envie de flâner au fil des pages et de découvrir des récits, des histoires et des personnages au hasard, c'est par ici.



Merci à nos partenaires

Les partenaires qui soutiennent Nouvelles-Persos nous permettent d'y consacrer du temps, et donc de gérer le site dans l'intérêt des auteurs et des lecteurs.
Merci à eux.

Actualités

Mises en ligne, news, infos...


Statistiques

Nouvelle-Persos

Une nouvelle est une oeuvre littéraire proche du roman, mais qui s'en distingue par sa brièveté, le petit nombre de personnages, la concentration et l'intensité de l'action, le caractère insolite des évènements contés.